• Anne-Sophie Deletré

INFIRMIER EN PRATIQUE AVANCEE : Fiche Métier

Avec la pratique avancée, les professionnels infirmiers élargissent leurs compétences dans le champ clinique.



Une fois formés, les IPA, Infirmiers de Pratique Avancée, pourront renouveler, adapter voire prescrire des traitements ou des examens, assurer une surveillance clinique, mener des actions de prévention ou de dépistage.

Ceci se fera en accord avec des médecins qui leur confieront le suivi de certains de leurs patients dont l’état de santé est stabilisé.

L’IPA verra régulièrement ses patients pour le suivi de leurs pathologies et discutera de leur cas lors des temps d’échange, de coordination et de concertation réguliers organisés avec l’équipe de santé.

Il reviendra vers le médecin lorsque les limites de son champ de compétences seront atteintes ou lorsqu’il repèrera une dégradation de l’état de santé d’un patient.


L’IPA exercera donc dans une forme innovante de travail interprofessionnel, au sein d’une équipe de soins (par exemple en maison ou centre de santé, en établissement hospitalier ou médico-social).



En plus de réduire les délais d’accès à une prise en charge, la pratique avancée est une nouvelle réponse pour accompagner l’évolution des besoins de santé de la population, notamment ceux liés aux maladies chroniques et au vieillissement. Elle devrait permettre de faire face aux « déserts médicaux ».



En outre, la pratique avancée favorise la diversification de l’exercice des professionnels paramédicaux et débouche sur le développement des compétences vers un haut niveau de maîtrise. Le travail de l’infirmier en pratique avancée (IPA) sera donc pleinement reconnu.

Pour accéder à la formation d’IPA, reconnue au grade de master (Bac+5), il faudra bien sûr avoir obtenu son Diplôme d’Etat d’Infirmier et avoir exercé pendant au minimum 3 ans.



© 2019 - deltaorientation